Skip to main content Skip to page footer

Une nuit donnée à Notre-Dame Consolatrice des Affligés

Pélé des jeunes, marche nocturne de samedi à dimanche

Place Émile Hamilius, en ce dimanche matin, le spectacle n’est pas banal. Une immense croix, portée par un jeune homme, mène un cortège d’une petite centaine de jeunes qui chante à tue-tête son amour de la Vierge Marie. Les traits sont tirés mais les regards sont rayonnants et les sourires sur toutes les lèvres. Une mine réjouie qu’arbore aussi Monseigneur Hollerich, venu à la rencontre de ces jeunes pèlerins qui se dirigent vers la cathédrale pour la messe de 7 heures 30 après avoir marché toute la nuit, par un froid glacial et bien souvent sous la pluie, pour honorer Notre-Dame Consolatrice des Affligés.

Le groupe est parti à 22 heures de Junglinster. Au départ, distribution des carnets de chants des pèlerins, des chapelets, fabriqués par des chrétiens de Syrie pour nous aider à prier pour la Paix, et des sweat-shirts conçus par la Pastorale des jeunes : « car rien n’est impossible à Dieu ». Le ton est donné ! La cathédrale est à 27 kms…

 

Deux heures plus tard, à Ernster, la pause est la bienvenue. Café, thé, jus, sucreries, viennoiseries permettent à tous de reprendre des forces. Les organisateurs distribuent papiers et feutres pour que chacun puisse écrire ses intentions de prière. Réunis dans une boîte, ces intentions seront déposées aux pieds de la Consolatrice, dans la cathédrale. Des torches sont distribuées pour animer la prochaine étape du pèlerinage et la récitation du chapelet. Le père Jorge rappelle que les prêtres sont disponibles pour ceux qui veulent recevoir le sacrement de réconciliation. Et la route se poursuit, au rythme du tambour et des guitares. En arrivant au Kirchberg, devant la Philharmonie, c’est une danse qui est organisée pour ragaillardir les marcheurs. Nos collègues de RTL l’ont filmée.

Encore quelques centaines de mètres et l’abbé Patrick Muller, notre vicaire général, accueille le pèlerinage à la chapelle du Glacis et repart avec eux. À Hamilius, c’est Monseigneur Hollerich qui rejoint le cortège et l’accompagne jusqu’à la cathédrale. Le groupe du dékanat sud-est, parti à 4 heures de l’église d’Hespérange, celui des paroisses Steesel-Walfer et Mamerdall, parti à 5 heures de Walferdange et les Lëtzebuerger Guiden a Scouten partis à 5 heures 30 de la Philharmonie sont déjà arrivés.

Devant l’autel, le groupe s’agenouille pour remettre à la Vierge Marie toutes les intentions portées sur la route. La messe commence, célébrée par notre archevêque. La louange qui s’élève du cœur des jeunes est rythmée et emportée par le groupe de musique de Luxyouth. « Quoiqu’il vous arrive lundi, vous ne devez pas avoir peur car Jésus vous aime ! » Le message de confiance transmis par Mgr Hollerich restera dans les mémoires. Avec cette jeunesse, l’avenir de l’Église est entre de bonnes mains.

Weider Aktualitéien

Octave 2024 : Merci !

Clôture de l'Octave 2024

Live / Die Oktav in den Medien

Ënnerstëtzt d'Oktav an der Kathedral / Soutenir l'Octave à Notre-Dame de Luxembourg